Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vive les celibattantes
  • Vive les celibattantes
  • : Les tribulations d'une mère devant gérer boulot, vie perso, vie familiale et schtroumpf
  • Contact

Catégories

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 11:39

J'ai autour de moi de nombreuses mères (ha cet âge ou tu as tellement grandi que tous tes potes enfantent !) et l'on discute et échange bien évidemment régulièrement sur ce que représente le fait d'être mère.

 

Une copine a d'ailleurs écrit un très bon article, "mère indigne si je veux" (à lire ici) que je ne peux que vous conseiller.

 

JE NE SUIS PAS UNE MERE PARFAITE ET NE REVENDIQUE AUCUNEMENT CE STATUT, au contraire !

 

Dès la naissance de la schtroumpfette, j'ai revendiqué ce statut de mère "indigne", notamment lorsque je me suis rendue compte que NON un bébé ne passe pas son temps à dormir (en tous cas la mienne).

 

Alors le jour où je l'ai foutue jetée mise à la crèche, fut une délivrance. Toutes les mères me disaient "Ho tu vas voir c'est une déchirure de laisser son enfant". MAIS QUE NENNI LES FILLES ! Ca m'a fait le plus grand bien au contraire.

 

Depuis, j'avoue sans crainte que parfois je me prends une demie journée et la laisse avec bonheur à la crèche, juste pour pouvoir être tranquille et avoir du temps pour moi.

 

Oui, tout comme dans l'article précité, moi aussi j'ai confié l'enfant tout petiot aux grands parents, pour profiter d'une soirée voire même d'un week end.

Je l'ai laissée hurler dans les bras de sa grand mère (qu'a réussi à la calmer hein rassurez vous) pour pouvoir faire la sieste et me reposer.

 

Dès sa naissance, j'ai même calculé à quelle heure elle prenait sa têtée pour pouvoir boire une coupette de champagne avant la prochaine têtée.

 

Avec des amis, nous allions tous les dimanches dans un restaurant, les gnomes de quelques semaines confortablement installés dans leur poussette, se taper une bonne bouffe arrosée accompagnée de vin.

 

Je l'ai nourrie à base de petits pots parce que je n'avais pas le temps, le soir, de lui préparer des purées maisons (même dans ce babycook inutile merveilleux).


Oui j'ai également laissé la schtroumpfette installée dans son parc (ou sur son tapis d'éveil) le temps d'aller fumer une clope, la surveillant d'un oeil enfumé par la fenêtre.

Oui je fais régulièrement des apéritifs déjeunatoires - dinatoires ou même goûteratoires (ne rayez aucune mention), où les petits s'amusent tranquillou à retourner l'appartement, pendant que les parents et amis papotent sur la terrasse en fumant des clopes - cigares et en buvant du vin - champagne.

 

Pire, j'ai l'habitude avec des amis, de prendre l'apéritif du samedi midi, sur une place où nulle voiture ne passe. On trinque, les enfants jouent !

 

Pire, quand on organise un pique-nique ou un goûter au parc, nous sommes tellement de bons parents qu'on emmène toujours une bouteille de rosé, bien planquée à côté des biberons ! Et on laisse les monstres courir partout en les surveillant de loin. HOU HOU PAS BIEN !!!!

 

Je ne culpabilise absolument pas. Ma fille est en pleine forme, se développe correctement, sait compter jusque 7 (merci Blanche Neige), connaît les couleurs. Bref, tout va bien.

 

Je me souviens que ma mère m'a dit plus d'une fois qu'on était sans arrêt derrière nos enfants et que eux, quand nous étions petits, ils nous laissaient jouer dans un coin.

Elle a raison. A trop être derrière eux, on risquerait de trop les couver. Je n'ai pas cette politique là et préfère passer pour une mère indigne, tout en gardant un juste milieu.

 

La schtroumpfette a découvert très tôt l'iPhone et l'iPad. C'est une génération de geeks, il serait illusoire de lui faire croire que ça n'existe pas (surtout lorsqu'elle me voit sur l'ordi ou tapoter sur le tél ou sur l'Ipad).

 

Alors oui elle sait utiliser ces accessoires et OUI je lui laisse régulièrement jouer avec (alors que sa chambre et mon salon débordent de jouets tout à fait classiques).

Elle sait aller sur youtube, chercher dans l'historique les dessins animés qu'elle aime et les mettre. Elle sait ou est son dossier "Schtroumpfette" avec tout plein d'applications que pour elle. Elle sait où est le dossier VLC où elle a tous les Walt Disneys.

 

Non je n'ai pas honte qu'une gosse de presque 3 ans sache déjà tout ça et je ne pense pas louper quoi que ce soit dans son éducation.

 

J'ai eu une discussion avec une copine hier alors que Schtroumpfette regardait des dessins animés sur Ipad et jouait avec ses applis, alors que, mauvaise mère que je suis, je regardais le tennis et m'amusait à twitter.

 

Et bien ce fut un très bon moment : la schtroumpfette me sollicitant sur le dessin animé ou après sur ses jeux. Puis me sollicitant pour savoir ce que je faisais.

 

Un dimanche soir, j'avoue j'ai préféré commandé des tapas et burgers plutôt que faire à manger et nous avons dégusté ensemble, sur le canapé devant la télé, ces horribles choses. PAS BIEN MAIS PAS BIEN DU TOUT !!!!

 

Des exemples comme ça j'en ai plein : je suis déjà partie faire un tour au parc en oubliant son goûter, je l'ai emmené se promener en oubliant les changes, j'ai failli perdre son doudou dans le train, parfois elle ne fait pas la sieste...


Mais à côté de ça, il y a tous les autres moments d'échanges, de rires et fous rires, de discussion, de jeux ensemble, de parcs, zoos et manèges.

 

Indigne oui je le suis aux yeux de certains car je me réserve des moments à moi, car je veux aller bien pour que ma fille aille bien, car je veux pouvoir me détendre de mes journées de merde très occupées pour ne pas rejeter mon stress - énervement sur elle.

 

Et miracle : ma fille est épanouie, en bonne santé, pleine de vie (un peu trop d'ailleurs), rigole, s'amuse, chante, parle.

 

Indigne et fière de l'être oui et je le revendique !

Partager cet article

Repost 0
Publié par vivelescelibattantes - dans Quotidien
commenter cet article

commentaires