Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vive les celibattantes
  • Vive les celibattantes
  • : Les tribulations d'une mère devant gérer boulot, vie perso, vie familiale et schtroumpf
  • Contact

Catégories

29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 17:39

Tout le monde connaît la loi de Murphy, autrement dénommée la loi de l'emmerdement maximum.

Vous connaissez pas ? Un exemple : pourquoi la tartine tombe-t-elle toujours du côté du beurre (ou de la confiture ou du nutella, chacun ses goûts) ? Et ben c'est la loi de Murphy !

Autre exemple : pourqoi choisit-on toujours la file qui n'avance pas (en voiture, pour faire la queue aux caisses du supermarché) ? Ben encore la loi de Murphy.

Il a bon dos Murphy me direz-vous.

Ben moi j'vous dis que Murphy il avait pas de gosses, car la loi des enfants est pire que celle de Murphy.

Exemple : tu as fait un gnome, tu l'aimes, tu le chéris et tout et tout.

Déjà de 0 à 3 mois (en ce qui me concerne 2 mois et demi, cette durée pouvant varier selon le degré d'emmerdement de ladite loi des enfants), ça se réveille environ toutes les 4 heures (quand ça dort hein faut pas exagérer parfois ça dort pas) et ce, QUELLE QUE SOIT L'HEURE DU JOUR OU DE LA NUIT.

1er emmerdement. CQFD.

Un beau jour, prise d'un délire soudain, tu hurles à qui veut bien l'entendre qu'enfin, ton rejeton FAIT ses nuits et là, au comble de l'excitation, tu te dis qu'enfin, enfin, le 1er article de cette loi mérite abrogation.

QUE NENNI QUE NENNI, c'était sans compter les très nombreux articles suivants (ladite loi étant évidemment divisée en paragraphes, pas forcément de taille équivalente et d'emmerdements équivalents non plus).

Le 1er article du 1er paragraphe est donc abrogé, et tu espères secrètement, qu'aucun gouvernement des enfants au pouvoir ne pourra revenir dessus.

ERREUR GRAVE ERREUR, c'était sans compter l'article 2 du 1er paragraphe de ladite loi, lequel dispose que quand l'enfant fera (enfin) ses nuits, il se réveillera néanmoins pour toute cause improbable au moment pile où tu sombres dans un profond sommeil.

Exemple : perte de sucette (autrement dénommée tototte), perte de doudou, cauchemards, ou même "plus envie de dormir" !

Tu auras beau multiplier les efforts, style mettre environ 20 sucettes dans le lit, investir même dans des sucettes fluorescentes, mettre également 3 doudous (toujours 3 en cas de perte on sait jamais), ça ne marche pas !

Cet article a une durée de vie malheureusement incompréhensible et bien évidemment, pour tout parent indigne que nous sommes, trop longue.

2è emmerdement.

Puis vient la phase du 3ème article du 1er paragraphe, toujours relatif au sommeil vous l'aurez bien compris : la GRASSE MATINEE.

Ha le concept de grasse matinée.....

OUBLIEZ LE AVEC DES GNOMES !

C'est une réalité : l'enfant, qui enfin fait ses nuits, qui enfin ne te réveille pas juste quand tu viens de t'endormir pour cause de sucette perdue/ doudou perdu / cauchemard (ne rayez aucune mention), a décérété qu'il était bon de se lever tôt.

Se lever tôt OK dans la semaine quand tu dois l'emmener à l'école ou à la crèche.

MAIS NON MAIS NON.

La semaine, l'enfant roupille allègrement pendant que tu tentes d'avaler ton café tout en te préparant / maquillant / coiffant et tu peines vraiment à le réveiller. Limite, le machin se planque sous la couverture, comme si tu n'allais pas le trouver.

En revanche, quand enfin tu espères dormir un tout petit peu (le concept de grasse matinée avec un enfant à la maison étant entendu comme dormir jusque grand maximum 8h le matin), LE GNOME SE REVEILLE INVARIABLEMENT A 7 H.

Et en plus, il se réveille en grande forme quand toi tu en es encore à te demander quel jour on est et où tu habites !

3ème emmerdement, 3ème article.

L'enfant a également un truc sympa quand il commence à grandir. Il se réveille et décide qu'il ne veut pas se rendormir SAUF (ou si et seulement si) avec toi.

Mignon me direz-vous, mais oui bien sûr....

Parce que au moment où schtroumpfette te dit "Maman, veux dormir avec toi", déjà il est 6h30 du matin et tu sais que le réveil va sonner dans pas longtemps, donc t'es dans la merde sur le quota de sommeil.

Mais en plus, ce n'est pas JUSTE l'enfant qu'il faut emmener vaillamment dans son lit, c'est toute la troupe : le doudou, le panda, la sucette, la poupée etc etc...

Ton beau lit deux places que tu es fière d'occuper seule, et bien t'as plus de place du tout.

4ème emmerdement, 4ème article.

Je passe vite fait sur le 5ème article qui dit que de toutes façons, quelle que soit la fatigue inhérente aux enfants de 0 à 3 ans, ledit enfant n'aura jamais envie de se coucher même après avoir lu environ une dizaine d'histoires, chanté une vingtaine de comptines, tempêté ou même rouspété.

Cette loi universelle dit simplement que ton enfant est en forme, tout le temps, même sans sieste et SURTOUT SURTOUT au moment de se coucher.

Evidemment, tu as déjà noyé Pierrot, tué le Père Noël, étranglé Candy et j'en passe.

Et ceci n'est que le 1er paragraphe de la loi des enfants dite loi de l'emmerdement plus que maximum et ô combien supérieure à la loi de Murphy.

Alors M. Murphy, on fait moins le malin là hein ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par vivelescelibattantes - dans Quotidien
commenter cet article

commentaires

naddie 29/02/2012 22:35

Mais alors c'est une loi dictatoriale en tout lieux et tout temps ! Misèèèèèère !!

vivelescelibattantes 01/03/2012 16:12



et encore je n'ai pas parlé des autres paragraphes mais j'y songe très très sérieusement !