Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vive les celibattantes
  • Vive les celibattantes
  • : Les tribulations d'une mère devant gérer boulot, vie perso, vie familiale et schtroumpf
  • Contact

Catégories

27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 15:53

Je vous ai déjà parlé de mon aversion manifeste pour les bébés nageurs ? Comment ça non ? Bien sûr que je t'en ai parlé fidèle lecteur, c'est même ici ! Si tu ne suis pas, je ne vois pas comment on va s'en sortir ...

 

Bref, n'étant pas un poisson, je n'ai aucune affinité avec l'eau (ni d'ailleurs en tant que boisson).

 

Le dimanche, en même temps que les bébés nageurs, il y a un cours de baby gym. Oui CA EXISTE malheureusement, pour les petits jusque 3 ans. Le seul truc c'est que les parents DOIVENT ETRE avec les enfants.

La schtroumpfette ayant été fort passionnée en regardant ce qu'il s'y déroulait, nous avions décidé d'un commun accord avec l'Ex (NB à moi même, ne plus jamais être d'accord avec lui sur de telles idées saugrenues) de l'y inscrire pour 6 mois.

 

J'avais peur (oui je l'ai déjà dit il faut suivre un peu) et j'avais raison....

 

Je ne suis pas sportive pour 2 sous, je le fus, je ne le suis plus (sauf si courir du matin au soir s'apparente à un sport, surtout chaussée de talons de 6 à 8 cm) sauf devant la télé dans mon canapé, confortablement installée avec un bon verre jus d'orange.

 

Le drame des touts petits, c'est qu'ils NE SAVENT RIEN FAIRE et en plus ils veulent rester dans tes jupes enfin shorts en l'occurence.

 

Donc déjà, tu commences, tu t'asseois et invariablement tu chantes une chanson super naze que même les gosses, ça les ennuie et ils ne la chantent pas. Et toi parent, parce que tu es bête et discipliné, tu chantes et t'as l'air con.

 

Puis vient le moment dramatique magique, où il faut s'échauffer.

 

TU ES DONC MIS A CONTRIBUTION toi l'adulte qui voulait juste faire plaisir à ton gnome et te voilà en train de courir autour du tapis, avec une bande de 15 gnomes hurlant, se rentrant les uns dans les autres, réclamant (au cas ou tu aurais tenté de t'arrêter) que tu continues.

 

ET HOP STATUE

ET HOP, DANS L'AUTRE SENS

ET HOP STATUE

ET HOP ON SAUTE

ET HOP ON S'ALLONGE PAR TERRE

ET ON FAIT LA BICYCLETTE

ET ON RAMPE

ET ET ET ET ON REPART EN COURANT

ET HOP STATUE

 

Et on en est qu'à l'échauffement misère de misère....

 

Une fois que ton gosse est déjà crevé échauffé, voilà donc le moment de passer à la poutre, sur les tapis, sur les barres asymétriques (oui oui même les petits y ont droit)...

 

Là c'est le moment où tu crois que tu vas te reposer, parce que bon faut pas déconner, mais tu ne vas quand même pas y passer merde aux agrès !

 

Erreur, grave erreur, il faut aider l'enfant, le rassurer, lui expliquer, lui montrer .... et courir après dans toute l'immense pièce. Pour peu qu'en plus, il lui prenne l'envie de jouer au ballon, t'es mort...

 

Et ça dure 45 mn.... L'enfer....

 

Et la bonne nouvelle, l'Ex a réinscrit la Schtroumpfette.... Je me réjouis d'avance....

Partager cet article

Repost 0
Publié par vivelescelibattantes - dans Quotidien
commenter cet article

commentaires

tinkerbell 27/06/2012 22:18

Et tu as raison d'avoir peur....
La baby gym, ce n'est que le début. Ton bébé y prend goût. Il progresse, il sait faire plus de trucs : pirouette avant, pirouette arrière. Et la prof t'encourage : il est prometteur, ce serait
dommage d'arrêter.
Alors tu réinscris, encore et encore. Au début, c'est cool. Le samedi après-midi, au lieu de faire du shopping, tu fais plaisir à ton enfant. Tu passes moins pour une mère indigne. Mais pr
progresser encore, il faut passer à 2 entrainements par semaine. Bon... le mercredi, il ne fait rien, autant l'occuper.
Sauf que le virus le prend (compétition entre gosses oblige) : il sait faire la roue, l'équilibre.
A la maison, tu n'entends plus que ça : "la prof a dit que je devais m'entrainer ! " Faut pousser les meubles. Tu ne te souviens plus de sa tête tellement il passe son temps les pieds en l'air.
Il a beaucoup de bleus aussi : tu angoisses "et si le médecin pense que je le frappe ?"
Et vient le temps de la compétition. Au début, c'est juste pour s'amuser. Mais faut acheter la tenue qui va avec. 80 € la tenue, 2 minimum pour ne pas être dépourvue. La pilule commence à coincer
dans la gorge.
Et les compétitions, c'est jamais dans ton coin, c'est toujours au fin fond de la campagne à 60 km de chez toi.... Le dimanche à 9 H.....
Là, tu enrages.
Et là, la nouvelle tombe : ton enfant est très doué, c'est trois entrainements par semaine sinon il ne fera pas de compétition. Traduction : en plus du mercredi et du samedi et du dimanche, un jour
par semaine, tu devras courir encore plus vite tout en faisant tout le boulot qu'on t'a demandé.
Tu interroges mini toi l'air goguenard : les compèt, c'est nul hein ?
Nannnnn, si j'y vais pas, c'est que je suis nul !!!! Je ne veux pas qu'on rigole de moi !!!!
Et là, tu te dis : pourquoi je critique les parents qui claquent leurs enfants devant les jeux vidéo au fait ?

vivelescelibattantes 28/06/2012 12:13



ça sent le vécu tout ça ! Mais je prends bonne note de tout, et j'éviterai que la schtroumpfette ne devienne une passionnée !!!!



leeka1726 27/06/2012 22:04

j'ai failli y inscrire ma fille .. quelle chance. Enfin pas pour longtemps car cette année elle veit s'incrire à la gymnastique acrobatique : j'ai peur !!!!

vivelescelibattantes 28/06/2012 12:12



ho ! alors je t'inviterai à nous raconter cette (merveilleuse?) expérience !!!!