Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vive les celibattantes
  • Vive les celibattantes
  • : Les tribulations d'une mère devant gérer boulot, vie perso, vie familiale et schtroumpf
  • Contact

Catégories

27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 09:08

Le titre de ce billet est pleinement inspiré d'une chanson de Goldman : elle a fait un bébé toute seule.

J'ai toujours adoré Goldman et cette chanson me revient de plein fouet, non pas le fait 'avoir fait un bébé toute seule, mais plutôt certaines paroles dont le refrain.

Je crois qu'aujourd'hui peu de femmes décideraient de faire un bébé toute seule, surtout vu la présence et le dévouement des pères dans la "gestion" quotidienne du bébé.

Néanmoins, ne faisons pas abstraction que beaucoup se retrouvent mères célibataires (ou père, mais là la chanson devrait être modifiée).

Et d'un coup, ce refrain prend une saveur différente.

Pour mémoire :

" Et elle court toute la journée
Elle court de décembre en été
De la nourrice à la baby-sitter
Des paquets de couches au biberon de quatre heures
Et elle fume, fume, fume même au petit-déjeuner ".

Parce que telle est la réalité : TU COURS du matin au soir, le seul répit étant avant le réveil du schtroumpf et après son coucher (pour peu qu'il s'endorme vite).

Peu de place au répit dans une journée de 24 heures, qui te semble en réalité durer environ 72 ....

J'ai pour habitude de dire que tu vis trois journées en une seule (même si certains jours tu en vis en réalité 4) :

Avant le réveil du gnome : le temps d'un café, d'une clope, d'une douche et d'un habillage en un temps record (avant tu n'imaginais même pas faire tout ça en 30 mn, maintenant c'est une évidence...).

Au réveil du monstre jusqu'à l'heure du coucher : biberon ou petit déjeuner, habillage, gestion des crises de larmes/nerfs, dépôt crèche (moins deux tu le jettes tellement tu es pressée), journée boulot puis retour en courant à la crèche (gestion crise de nerfs/larmes car veut pas partir), jeux, bain, repas, dodo.

Après le coucher du monstre : tu t'affales dans ton canapé, t'essaies d'avoir une occupation passionnante (zapper sur toutes les chaînes de la télévision en faisant partie) mais tu t'endors lamentablement pour ouvrir un oeil dont le mascara n'a pas hésité à dégouliner sur ta joue, aux alentours de 1 ou 2 h du matin.

Voilà tu cours tu cours tu cours....

Ton timing est tellement serré que tu t'octroies allègrement un battement de 10 mn dans chaque journée planifiée (on sait jamais bouchons, client de dernière minute...).

Les coups de fil aux amis, tu les passes de ta voiture, la gestion des dîners et autres, tu les fais en arrivant au boulot avant de te lancer dans ledit boulot.

C'est une course folle...


Partager cet article

Repost 0
Publié par vivelescelibattantes - dans Chansons
commenter cet article

commentaires