Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vive les celibattantes
  • Vive les celibattantes
  • : Les tribulations d'une mère devant gérer boulot, vie perso, vie familiale et schtroumpf
  • Contact

Catégories

27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:29

Ce qui fut dit fut fait en l'an de grâce 2012 après Notre Seigneur Jésus Christ et en la 12ème année de règne de Sa Roseur Purpurine. Que cela soit dit, répété et colporté en tout lieu.

Si oncques n'avez ouï les premiers chants de l'épopée de la Maharanée du Hamsteristan, gentil lecteur, rends toi ici et ! Et fissa, on n'a pas que ça à faire, c'est l'heure de l'apéro.


Il est vrai que dans notre pays il ne pleut jamais (ou presque) SAUF quand un Hamster décide de débarquer de sa lointaine contrée bretonne, ne pouvant s'empêcher d'apporter dans ses bagages, ces choses étranges, noires et humides, déversant un flot assez dru de flotte sur nos tronches.

Ce n'est pas qu'on n'est pas habitué ici à la pluie, mais quand même (et je ne vous parle pas de la neige, notamment l'épisode de 2009 ayant paralysé le pays pendant trois - quatre jours....).

A l'aune d'une belle éclaircie, le Hamster pris place dans ce merveilleux carrosse, dignement équipé d'un POKEMON rose et d'un siège bébé.

Car le Hamster était prévenu, son séjour parmi les provençaux s'accompagnait nécessairement d'une option baby sitting de la schtroumpfette.... Mais ne nous égarons point.


Le carrosse fila tel l'éclair pour rejoindre Florius sur le Vieux Port marseillais, pour ripailler et fêter dignement cette arrivée (d'ailleurs il a renversé mon verre de vin le sagouin ! mais chut, je ne vous l'ai pas dit).


Car le Hamster était assoiffé et souhaitait ardemment goûter les spécialités vinicoles de notre belle région (bizarrement elle fut moins impatiente de goûter à ces infectes choses superbes confiseries que sont les calissons).

Enfin réhydratée, intérieurement et extérieurement, et l'heure avançant, il fut temps de faire découvrir au Hamster l'affreux garnement cette adorable tête blonde qu'est la schtroumpfette.

 

Sachez que le Hamster est une chanteuse de comptines en devenir et que "pirouette - cacahuète", "au clair de la lune" et autres chansons n'ont aucun secret pour elle (enfin quand elle daigne chanter et non pas twitter dans ma voiture mais bon...).

 

Il fut dit que le lendemain matin, le Hamster visiterait Aix-en-Provence : ses palais de justice, ses marchés, son hôtel de ville et le beffroi, la cathédrale Saint Sauveur, ses magasins de santons et les touristes envahissants, par groupes, armés de petits drapeaux ou de tee shirts identiques et d'appareils photos.

 

Elle découvrit également le magnifique Cours Mirabeau et la Rotonde (vulgarisons pour nos amis qui oseraient ne pas connaître la Rotonde : énorme fontaine placée au milieu d'un rond point, notre rond point de l'Etoile quoi).

Imaginez maintenant la scène :

Hamster : "Je veux prendre une photo de la Rotonde mais sans les voitures".

Moi (mi amusée mi morte de rire) : "C'est un rond point. Tu fais quoi, tu les arrêtes les voitures ?".

Hamster : "M'en fous, je veux la Rotonde sans voiture"

Moi (mais quelle sale gosse ce Hamster, pire que la schtroumpfette) : "Bon OK, prépare ton téléphone de merde et je te préviens quand tu peux".

Bref, elle a eu sa photo....

 

Aux termes d'une longue marche, le Hamster fut assoiffé et réclama à corps et à cris de pouvoir goûter une nouvelle fois ce doux breuvage à la couleur si rosée.

 

(NB : contrairement à des idées reçues, le Hamster est un être qui se déshydrate assez vite. Penser à la réhydrater assez souvent).

 

Il fut convenu que Florius lui ferait découvrir notre jolie région l'après midi et que l'on se retrouverait le soir même autour d'un verre de rosé (tiens comme c'est étrange....) chez moi.

Je ne peux vous narrer l'équipée sauvage qu'ils firent et leur laisse le soin, s'ils le souhaitent de le faire.

 

Un grand merci à Florent pour sa relecture et les corrections ...

Partager cet article

Repost 0
Publié par vivelescelibattantes - dans Général
commenter cet article

commentaires